Sureté

Quelle prévention incendie pour les installations électriques de courant faible ?

18 Jan 2019  |  Posted by: admin-exaprobe-ecs   |  No Comments

Si les installations de courant fort, permettant d’alimenter tous les appareils électriques, sont les plus exposées au risque d’incendie, cela ne signifie pas que les courants faibles sont anodins. Dans les entreprises, beaucoup de câbles de ce type sont utilisés pour les réseaux téléphoniques ou encore les connexions Internet – et peu de personnes sont sensibilisées aux risques encourus. Voici quelques bonnes pratiques à connaître pour limiter les incidents et faire face à un éventuel départ de feu.

Connaître l’emplacement des extincteurs et savoir les utiliser

Au sein des bureaux, beaucoup de salariés ignorent l’emplacement exact des extincteurs – ils ne savent pas, non plus, qu’il existe différents dispositifs selon la nature du feu. Idéalement, il faut prendre le temps de sensibiliser tous les employés, pour qu’ils soient en mesure de réagir en cas de départ d’incendie : 

–       Localiser facilement l’extincteur le plus proche

–       Savoir choisir le bon extincteur s’il y en a plusieurs

–       Etre capable de se servir d’un extincteur

prévention incendie installation courant faible

Quelques heures de formation suffisent pour faire circuler les informations essentielles et réduire significativement les risques.

Bien éteindre les appareils quand on ne s’en sert pas

Trop de personnes conservent l’habitude de laisser les appareils en veille. Ce mauvais réflexe mérite d’être corrigé pour plusieurs raisons. Avant toute chose, quel que soit l’équipement, la mise en veille nécessite une consommation minimale d’électricité. Cela impacte la facture énergétique, et augmente inutilement l’empreinte carbone de l’entreprise, un facteur dont les chefs d’entreprise se passeraient bien surtout depuis la mise en place en 2016 des labels Energie-Carbone.

Par ailleurs, un appareil qui n’est pas entièrement éteint peut encore prendre feu, et l’origine peut aussi bien se situer au niveau des câbles de courant fort (alimentation) que des câbles de courant faible (connexion).

Contrôler régulièrement les appareils

Certains feux se déclarent parce que le matériel est vieillissant et mal entretenu. Un rapide contrôle visuel permet déjà de voir si des fils ressortent ou si un risque apparent mérite d’être pris en compte. Être plus attentif, c’est aussi une manière simple de se protéger !

Bien évidemment, pour adopter une démarche préventive réellement adaptée aux aménagements de chaque entreprise, il convient de solliciter les services d’experts en courant faible dont la protection contre le feu est le métier.

Comments are closed.