Actualités du génie électrique

Quels sont les enjeux de la transition analogique vers le numérique ?

19 Avr 2016  |  Posted by: admin-exaprobe-ecs   |  No Comments

Si l’abandon de la télévision analogique est le signe le plus évident de la transition numérique actuellement déployée, celle-ci entraine cependant également des changements radicaux dans notre façon de communiquer et de consommer l’audiovisuel.

Les différences entre analogique et numérique

Analogique et numérique sont deux façons très différentes de représenter des données. Lors de l’enregistrement d’un phénomène avec une technologie analogique, on a recours à un support utilisant des valeurs continues, comme une cassette vidéo, un disque vinyle ou une cassette audio.

Le signal prend alors la forme d’une courbe et est dit « analogue » du fait que celui-ci varie de manière analogue à sa source.

Le signal numérique, par contraste, prend des valeurs bien définies : une suite de caractères de nombres représente un objet. Ce signal, représenté par un histogramme, est plus facile à reproduire et plus fidèle à la réalité que le signal analogique, qui perd en qualité au cours de la transmission.

Transition analogique vers numerique

Les enjeux de la transition numérique

La transition numérique, qui est aujourd’hui bien enclenchée, ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine de la communication, qui est notamment assurée par les réseaux en courant faible.

De manière générale, elle permet d’en faire plus. C’est ainsi ce que l’on a pu voir dans le secteur de la télévision : plus de chaines, plus de programmes, une meilleure qualité et une plus grande couverture. L’avènement du numérique permet en effet la libération des fréquences, l’analogique consommant environ six fois plus de fréquences que le numérique. L’un des intérêts principaux est la possibilité de lancer de nouveaux services sur ces fréquences désormais disponibles.

La TNT est ainsi la première à en profiter en étant diffusée de manière plus efficace partout en France. La révolution numérique permettant d’enrichir l’offre de la TNT et de la radio. Cela se traduit notamment par l’apparition de nouvelles chaines de télévision locales et par le lancement de la radio numérique terrestre via les fréquences VHF.

 

Réduire la fracture numérique

La fracture numérique est également au cœur des enjeux de la transition de l’analogique vers le numérique. Celle-ci, qui se définit comme la différence d’accès aux technologies de l’information et de la communication, attend ainsi beaucoup de ce passage au numérique qui se doit d’avoir comme conséquence la réduction de la fracture numérique en améliorant l’accès à l’information.

Si cet enjeu est particulièrement valable à l’international, il pose également des objectifs à atteindre en France métropolitaine comme la couverture totale du pays à l’accès à l’internet mobile à très haut débit, le transfert de fichiers ou encore la diffusion de contenu en direct.

Comments are closed.