Actualités du génie électrique

Quelles normes régissent aujourd’hui la protection des réseaux contre la foudre ?

16 Déc 2016  |  Posted by: admin-exaprobe-ecs   |  No Comments

À chaque orage, les installations électriques et les réseaux sont confrontés à de nombreuses menaces. Foudre et tonnerre peuvent être en effet la cause de surtensions, dégâts matériels, dysfonctionnements, pertes de données et indisponibilités des matériels. Il existe heureusement d’excellentes façons de se protéger contre la foudre, décrites à travers les normes actuellement en vigueur en France.

Focus sur les normes et réglementations

Ce sont principalement aux normes NF C 15-100 et NF C 17-100 qu’il faut se référer pour connaitre la règlementation française. La première concerne les installations électriques basse tension, et porte plus particulièrement sur la protection des installations alimentées par une tension de 1 000 volts maximum en courant alternatif, et de 1 500 volts en courant continu. La norme NF C 17-100 s’intéresse quant à elle à la protection des structures contre la foudre.

Normes reseau foudre

Etude et contrôle

La norme C 17-100 impose une étude préalable à toute installation de protection contre la foudre. Une fois l’installation effectuée, le système de protection doit être vérifié périodiquement, certains éléments pouvant perdre de leur efficacité. Il faut ainsi vérifier l’état des paratonnerres et des interconnexions, mesurer les prises de terre, mais aussi contrôler les protections contre les impacts indirects, à savoir les parafoudres, chemins de câbles, et raccordements.

Conception des dispositifs de protection

La norme C 17-100 recommande, pour les installations nouvelles, l’utilisation de systèmes de capture, de descente et d’écoulement à cages maillées plutôt que celle de dispositifs à tiges et descentes non maillées, parce qu’ils ont une impédance plus faible et sont plus fiables. Dans le cas d’installations existantes, la norme est flexible, car mettre en conformité des installations nécessite souvent des interventions sur les fondations et le gros œuvre. Il est toutefois nécessaire de montrer que le niveau de protection est suffisant.

Systèmes de protection

L’utilisation de paratonnerres à dispositifs d’amorçage est recommandée par la norme C 17-100. La norme C 15-100 impose quant à elle aux bâtiments et installations alimentées par des lignes électriques aériennes et situées dans des zones propices à la foudre d’être protégés par des parafoudres. Les prises de terre doivent par ailleurs avoir une valeur de résistance maximale de 10 ohms. Comme ils sont souvent difficiles à implanter, surtout dans les sites industriels complexes, les dispositifs de comptage de coups de foudre ne sont pas obligatoires, mais une vérification doit être effectuée après chaque orage.

Comments are closed.