Actualités du génie électrique

Comment l’éclairage public tend à devenir plus intelligent ?

19 Déc 2016  |  Posted by: admin-exaprobe-ecs   |  No Comments

Alors que plus de la moitié du parc d’éclairage public est équipé de matériels obsolètes ou énergivores, l’éclairage intelligent s’impose comme la solution idéale pour alléger les factures des collectivités et respecter l’environnement : il rendra les villes de demain plus agréables, plus vertes et plus sûres.

Des réverbères d’un nouveau genre

Les entreprises qui innovent ont une foule d’idées pour repenser et détourner de leur fonction première les réverbères. Et cela tombe bien, car il y en a plus de quatre milliards sur la planète ! Le réverbère intelligent, ce sera un réverbère connecté, capable de déployer un réseau haut débit et de proposer des services très divers aux piétons, du wifi à la musique en passant par la vidéo-protection et les prises électriques. On imagine même des réverbères permettant de recharger les véhicules électriques.

Eclairage intelligent

Maitriser la consommation d’énergie

Les capteurs de mouvement des réverbères de nouvelle génération leur permettront de ne s’allumer que lorsqu’il y a du passage. Mais ce n’est pas tout : pour limiter la consommation d’énergie et la pollution lumineuse, place à la technologie du « dimming », qui consiste à diminuer la luminosité des lampes de façon progressive. L’extinction, l’allumage et le dimming des équipements sont contrôlés par un système de gestion globale de l’éclairage, à partir des données recueillies grâce aux capteurs. Ces mêmes données permettent d’optimiser les opérations de maintenance sur chaque point lumineux.

Des sources d’énergie innovantes

Le lampadaire intelligent sera capable de produire lui-même l’énergie dont il a besoin, grâce à des panneaux photovoltaïques avec stockage ou des éoliennes : idéal pour éclairer des lieux isolés, éloignés des réseaux de distribution d’électricité. Le designer américain Zhongren Zhang a été bien plus loin : il a conçu des lampadaires raccordés à des appareils de fitness, permettant de faire du sport en pleine rue tout en produisant de l’énergie électrique.

L’éclairage intelligent en pratique

Dans de nombreuses villes, en France et à l’international, l’éclairage connecté est déjà une réalité. L’éclairage intelligent s’exporte dans les installations industrielles et les grands bâtiments (Gestion technique centralisée) tout comme dans les infrastructures extérieures publiques. C’est notamment le cas à Vif, dans l’Isère, qui a équipé une voie piétonne et cyclable d’1,5 kilomètre d’un système d’éclairage intelligent composé de 67 lampadaires à LED, qui s’allument progressivement lors du passage de cyclistes ou piétons. Nice possède par ailleurs, depuis le printemps 2013, un « boulevard connecté » grâce à 200 capteurs placés sur les lampadaires, la chaussée et les containers à déchets.

Comments are closed.