Actualités du génie électrique

Colonnes montantes : pourquoi leur rénovation est-elle si essentielle à l’entretien des bâtiments

04 Oct 2016  |  Posted by: admin-exaprobe-ecs   |  No Comments

Les colonnes montantes sont au cœur des réseaux de branchement électrique des logements collectifs. Leur rénovation est, dans bien des cas, une véritable urgence, car leur vétusté menace aujourd’hui quelques 300 000 immeubles en France : focus sur un enjeu de sécurité essentiel.

La mission des colonnes montantes électriques

Le rôle des colonnes montantes est d’alimenter en électricité les différentes habitations des logements collectifs. Les colonnes sont constituées de plusieurs éléments : un coffret coupe-circuit, des canalisations électriques verticales, placées dans une gaine qui va d’un étage à l’autre, et des distributeurs d’étage. En France, plus d’1,6 million de colonnes montantes ont été répertoriées.

Colonne montante batiment

Les colonnes montantes en mauvaise santé : une véritable menace

On estime ainsi à environ 300 000 le nombre d’immeubles menacés par des colonnes montantes trop anciennes et en mauvais état. En effet, de nombreuses colonnes montantes, qui ont été construites dans l’entre-deux-guerres et dans les années 50, ont très mal supporté le passage du temps. Certaines, faites de papiers imprégnés ou de plastique, tombent presque en poussière, mettant à nu les fils électriques, faisant alors courir de réels risques d’incendies et de court-circuit. De plus, comme les colonnes ont été conçues comme de véritables cheminées, le moindre départ de feu peut avoir des conséquences dramatiques.

De nombreuses voix s’élèvent ainsi aujourd’hui pour alerter les propriétaires sur les dangers posés par les colonnes montantes vétustes, rappelant les terribles drames dus aux conduites de gaz en fonte grise qui ont équipé les immeubles jusque dans les années 2000.

Qui doit s’en occuper ?

Dans ce contexte, la rénovation des colonnes montantes et des installations électriques s’impose dans bien des cas, ce qui représenterait un coût global de plusieurs milliards d’euros. Le problème, c’est qu’Enedis, ex-ERDF, estime que l’entretien des colonnes n’est pas de son ressort, mais de celui des propriétaires. En effet, l’agence est responsable de la « sécurité » des colonnes, et non pas de leur entretien ou de leur rénovation.

Même si les agents d’Enedis, bien conscients de la gravité de la situation, bouchent les gaines d’électricité à chaque étage pour éviter les appels d’air, ce sont donc les propriétaires des colonnes montantes qui doivent se charger de leur rénovation.

 

Comments are closed.