Câblage informatique

Câblage informatique : quelles sont les principales normes entourant la conception de réseau ?

03 Mar 2017  |  Posted by: admin-exaprobe-ecs   |  No Comments

L’installation d’un réseau permet d’interconnecter plusieurs terminaux, afin de partager des données et des services (accès Internet, logiciels, gestion à distance, impression…). Le tout réalisé dans un contexte normatif défini et évolutif.

Les différentes catégories de câbles

Les systèmes et installations de câblage informatique sont définis par les normes EN 50 173-1 (européenne) et ISO 11 801 éd. 2 (internationale). Une classification permet de déterminer les câbles de télécommunication, qui pourront supporter des réseaux hauts débits avec des bandes passantes adéquates, tout en garantissant la qualité d’intégrité du signal transmis :

  • Classe A et B : la fréquence maximale transmissible est de respectivement 100 kHz et de 1 MHz, mais ces catégories ne sont plus utilisées aujourd’hui.
  • Classe C : jusqu’à 16 MHz ;
  • Classe D : jusqu’à 100 MHz ;
  • Classe E : jusqu’à 250 MHz. À noter que depuis le 8 février 2008, il existe une classe Ea, avec une extension de bande passante de 500 MHz.
  • Classe F: jusqu’à 600 MHz. À noter qu’il existe aussi une classe FA prévoyant une bande passante de 1 GHz

câblage informatique principales normes conception réseau

Le connecteur RJ45

Depuis des décennies, diverses conventions de câblage ont été adoptées, mais la plus courante est EIA/TIA 568B, qui décrit le brochage de terminaison du câble. Très fréquemment utilisé dans les réseaux informatiques en étoile de type Ethernet, le connecteur RJ45 (Registered Jack) comporte 8 broches de connexion électrique.

Les normes 568A et 568 B déterminent 4 numéros de paire, systématiquement associés à une couleur : la paire 1 est bleue, la paire 2 est orange, la paire 3 est verte et la paire 4 est marron.

À noter que les paires 4 et 5 sont utilisées pour le téléphone, les 7 et 8, pour la télévision. Pour info, la norme 568A est davantage répandue dans les installations résidentielles, alors que les installations commerciales privilégient la 568B.

 

Comments are closed.