Gestion Technique du Bâtiment

Le bâtiment intelligent est-il la clé de la transition énergétique ?

16 Mai 2016  |  Posted by: admin-exaprobe-ecs   |  No Comments

De par le développement de nombreuses technologies (objets connectés, big data) et des progrès du génie électrique, le bâtiment intelligent est aujourd’hui au cœur des problématiques de la consommation énergétique. Capables de gérer de façons autonomes le stockage et la répartition de l’énergie, le bâtiment intelligent a pour objectif principal l’optimisation de la consommation en énergie et en électricité.

Des techniques éprouvées

Si le bâtiment intelligent est tout à fait en mesure de s’appuyer sur les innovations technologiques, il peut tout à fait intégrer des techniques et des matériaux utilisés de longue date. La laine de verre, la paille et le chanvre continuent ainsi d’être des atouts précieux pour les « smart buildings » en permettant une excellente isolation et évitant au maximum le gaspillage.

Les panneaux aérovoltaïques

Imaginez des panneaux photovoltaïques intelligents, capables de produire de l’électricité, de récupérer la chaleur et de ventiler les habitations : tout cela, les panneaux aérovoltaïques peuvent le faire sans problème. Ces panneaux d’un nouveau genre concilient panneaux solaires photovoltaïques et panneaux solaires thermiques. Il s’agit donc véritablement d’un système récoltant et redistribuant à la fois l’air chaud produit par la technologie photovoltaïque. Ces panneaux permettent donc d’alimenter les habitations en électricité, de les chauffer en hiver, et de les rafraichir en été.

Batiment intelligent et transition energetique

Quand le bâtiment devient véritablement intelligent

Le fait qu’un bâtiment soit équipé d’une technologie innovante comme les panneaux aérovoltaïques ne suffit pas pour que celui-ci soit véritablement considéré en tant que bâtiment intelligent. Il faut en outre que celui-ci soit capable de gérer sa propre consommation d’énergie. C’est dans ce cadre que la GTB, ou gestion technique du bâtiment, intervient.

Celle-ci fonctionne grâce à la mise en réseau de tous les équipements électriques d’un bâtiment, reliés à un poste informatique commun via des capteurs et des automates concentrateur. Les systèmes d’éclairage, de ventilation, de chauffage et d’alimentation en énergie communiquent avec le système central permettant leurs mesures et leurs contrôles.

La recherche du bâtiment intelligent est ainsi aujourd’hui l’une des problématiques actuelles la plus en vue du fait de ses enjeux et de ses impacts sur la consommation en énergie. Le développement de solution de plus en en plus évoluée autour de l’optimisation de la consommation du bâtiment peut ainsi jouer un vrai rôle au sein dans la gestion des énergie.

Comments are closed.